Philippe Bonnecarrère, sénateur, est venu rendre visite aux 48 élèves des cours moyens de l'école Marie-Curie. Les élèves partiront en juin pour visiter le Sénat et l'élu en sera le guide officiel. Il a commencé son discours en expliquant son parcours politique. Il a fréquenté l'école Jean-François-de-Lapérouse d'Albi et a continué ses études pour devenir avocat. Marié, il a 3 grands enfants et a pris sa retraite d'avocat pour se consacrer exclusivement à son mandat de sénateur. Il a occupé les fonctions de maire d'Albi pendant 19 ans, élu sénateur en 2014, son mandat est renouvelable en octobre 2020. Avec son titre, Philippe Bonnecarrère s'est spécialisé sur les relations avec l'Iran qu'il a visité avec le ministre des Affaires étrangères. Il a aussi participé à des voyages officiels en Afrique, au Niger et au Tchad pour rencontrer les soldats en mission du 8e RPIMA de Castres. Il effectue beaucoup de déplacements à Bruxelles et à Berlin car il s'occupe au Sénat des sujets européens. «Je rencontre le Président Emmanuel Macron lors de manifestations collectives ou officielles. La dernière fois, c'était lors de l'hommage national aux deux soldats tués, qui s'est déroulé dans la cour des Invalides à Paris».

Philippe Bonnecarrère a décrit son travail de la semaine : le lundi soir, départ en avion pour Paris où il séjourne mardi, mercredi et jeudi, retour à Albi le jeudi soir pour le week-end. Il bénéficie de 40 allers-retours par an payés par le Parlement.

La réunion s'est terminée par un jeu de questions-réponses auquel le sénateur s'est prêté avec plaisir. Puis il a félicité tous les élèves pour «votre manière consciencieuse et votre travail pour apprendre les rouages du pays.»

Deux classes iront à Paris pour visiter les principaux monuments de la capitale ainsi que le château de Versailles.

Maëlys, une élève du cours moyen, remercia le sénateur : «Merci de nous avoir consacré du temps en nous rendant visite et d'avoir répondu à toutes nos questions».  source : ladepeche.fr