Le musée du Saut du Tarn reprend ses animations avec une grande soirée d'ouverture le vendredi 17 mai. Cette année,les manifestations et spectacles seront consacrés aux femmes comédiennes, chanteuses, conférencières et acrobates. «Faire du musée le temps d'une saison un lieu d'inspiration et d'expression privilégié exclusivement pour les femmes qui apporteront leur créativité, leur talent et leur compétence», déclare Joëlle Villeneuve, la présidente du syndicat mixte. La soirée débutera à 19 h 30 sur le vernissage de l'exposition interactive et ludique intitulée «Les Têtes Chercheuses».

Des femmes comédiennes, chanteuses, acrobates

Une exposition proposée dans le cadre de l'année culturelle qui regroupe toutes les manifestations culturelles organisées par le département du Tarn et ses partenaires. À 20 heures, pour ouvrir la saison, l'artiste Maëlle Mays, alias Zou, de la compagnie le Thyase, restera la maîtresse de cérémonie. Elle proposera un sketch intitulé «Travailler Autant Pour Gagner Moins».

Inspirée par l'exposition «Les Têtes Chercheuses», visible jusqu'au 15 novembre, Zou s'interroge sur ces petites filles qui ne veulent pas finir princesse et surtout leur place dans la société.

Zou passera en revue les notions comme le conditionnement du genre féminin pour tenter de décrypter cette curieuse manie de l'infériorité des femmes par rapport aux hommes.

À 21 heures, en seconde partie, aura lieu un concert avec le groupe des Trash Croutes composé de Melli, Kelem, Fissou, Laroussie et Nono qui sont furieusement déjantées et qui possèdent beaucoup d'énergie à revendre. Ce girls band de cinq filles drôles chantera des chansons aux paroles insensées et reprendra des tubes en anglais adaptés dans la langue de Molière, pour le plus grand plaisir du public. Sur place, le Lunch Wagon permettra de se restaurer sur place avant les spectacles gratuits.  source : ladepeche.fr