La compagnie Sociolab propose un spectacle intitulé X, Y et Moi, mardi 4 juin, à 21 heures, au musée du Saut du Tarn.

D'une durée de 50 minutes, le spectacle aussi atypique que déconcertant sur les inégalités* sera suivi d'un débat. Savez-vous que les femelles manchotes se prostituent pour des cailloux ? Qu'un bébé sur dix est conçu dans un lit Ikéa ? Selon un rapport du conseil de l'Europe, le couple tue plus que le cancer, la route et la guerre ? Ces révélations, issues d'études et de recherches officieuses, Camille Reix et Dominique Lauroie, deux intervenants-chercheurs proposent de les présenter au public.

Ils proposeront de venir les rencontrer et le public pourra débattre sur ces sujets qui interpellent afin d'explorer avec eux les solutions de demain, celles qui permettront un jour de résoudre les problèmes économiques et sociaux en France.

D'où viennent les inégalités et comment les combattre l ? Ce sont les questions qu'aborderont Camille Reix et Dominique Lauroie. À l'appui des derniers sondages et des études scientifiques et d'expériences, les plus étonnantes et novatrices, ils présenteront les plus récentes pistes de travail qui permettent d'identifier les moyens les plus efficaces pour combattre les inégalités et les difficultés à vivre ensemble.

Une réflexion sur les pistes de demain

Pour toutes les personnes qui désirent s'informer et participer à une expérimentation active et réactive. Parce que des solutions existent, il est temps de réfléchir tous ensemble et surtout il est temps de réagir. Une séance sera réservée spécialement pour les collégiens, à 14 heures, mardi 14 juin.

Le musée est ouvert jusqu'au 15 novembre, tous les jours de 14 heures à 18 heures et 19 heures en juillet et août.

Le musée est fermé le samedi, le 1er novembre et du 16 novembre au 31 mars.

L'exposition des Têtes Chercheuses qui permet de valoriser le travail de femmes scientifiques exceptionnelles dont la reconnaissance n'a pas été à la hauteur de leurs réalisations. Cette exposition interactive et ludique est visible jusqu'au 15 novembre.    source : ladepeche.fr